Ostéopathie et neuralthérapie

La neuralthérapie est une médecine alternative, pratiquée par des médecins ou des dentistes, qui consiste à injecter une faible quantité d’anesthésique local au niveau épidermique ou intradermique.

Comment en tant qu’ostéopathe j’ai découvert la neuralthérapie?

L’ostéopathie, ma méthode de soins, consiste à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures qui composent le corps.
Je ne travaille qu’avec mes mains par le biais de techniques précises pour soulager les douleurs articulaires, les douleurs post-traumatiques, certains troubles circulatoires, certains troubles digestifs, certains troubles neurologiques…. Chez quelques patients,  je remarque que certaines douleurs aigues reviennent fréquemment et que les examens complémentaires ne révèlent rien de particulier dans cette zone (migraine, lumbago, lombalgie chronique, douleur articulaires aigues…).
Est-ce un problème de positions (au travail, en voiture, à la maison…), d’efforts physiques (au travail, au sport…), un problème de posture, ou bien un déséquilibre lié à une partie du corps auparavant opérée ou accidentée…?

En discutant avec plusieurs praticiens : posturologue, podologue, médecin, dentiste, j’ai découvert la neuralthérapie.

Qu’est-ce-que la neuralthérapie et comment fonctionne t’elle?

Les frères Huneke, médecins allemands, ont développé cette thérapie par anesthésiques il y a plus de 60 ans. Leur grande découverte a eu lieu en 1940, en injectant à une patiente des anesthésiques au niveau de son épaule inflammée.
Les douleurs au niveau de l’épaule n’ont pas changé mais les injections ont réactivé une cicatrice indolore au niveau de la jambe. Ferdinand Huneke lui a alors injecté de la procaine au niveau de la jambe qui a immédiatement fait disparaitre les douleurs d’épaule. Il en a conclu que certaines pathologies peuvent trouver leurs origines dans un foyer muet.

Le but pour le médecin ou le dentiste,  est donc de trouver ce foyer muet, (une attention particulière est portée aux cicatrices et à la dentition) : par l’interrogatoire de l’historique du patient (opérations, chutes, accidents, déchirures musculaires, entorses…), par l’observation du corps du patient ( cicatrices, traces de plaies…), par l’observation de sa posture, par des examens complémentaires (radiographies panoramiques dentaires…)

Une fois ce foyer trouvé, le spécialiste injecte en faible quantité un anesthésique local. Le produit permet la déconnexion du champ perturbateur et donc la disparition des troubles. Parfois il faut une seule séance pour que ces derniers disparaissent parfois il faut répéter l’action.

Quel lien entre neuralthérapie et ostéopathie?

Comme je vous l’expliquais auparavant, certaines douleurs aïgues ne disparaissent pas complètement chez certains patients ou bien réapparaissent très rapidement.
Le fait de traiter le foyer muet par neuralthérapie relâche les tensions et les douleurs chroniques diminuent. Plusieurs de mes patients ont été traités par cette méthode et je constate que mes séances sont plus efficaces.

.

image du site www.doctor-becker.de

21 réponses à “Ostéopathie et neuralthérapie

  1. Je souhaiterais savoir où trouver des neuralthérapeutes pour une patiente, je suis kinésithérapeute. Merci Cordialement Sophie desclaux

      1. Bonjour,

        j’habite à côté de VIX mais côté charente maritime. Je recherche un ou une nuralthérapeute. On m’en a conseillé un sur Aigrefeuille D’Aunis mais je voudrais savoir si il y en a pas plus prêts de chez moi. impossible de trouver des noms. Je vous remercie

  2. Bonjour Dr

    J’ai accouché il y a 4 mois, depuis j’ai développé un syndrome du tunnel carpien bilatéral lequel je doit faire opérer bientôt. Cependant il y a quelques semaines, je commence à sentir des douleurs aux articulations en général, et aussi j’ai du mal à me lever après d’être longtemps assise par exemple. Je pense que le tunnel carpien c’est seulement la pointe de l’iceberg…
    Connaissez vous quelqu’un sur Paris, de préférence qui pratique la neuralethérapie?
    Merci

  3. Bonjour,
    Pourriez-vous en MP me donner les coordonnées des praticiens de notre département (17) pratiquant la neuralthérapie, et pas uniquement dentaire. Je vous remercie infiniment. Il est très agréable que des praticiens comme vous se fassent le relais d’autres collègues et méthodes car en tant que patients nous sommes souvent perdus et « baladés » trop longtemps en gardant nos maux.

  4. Bonjour,c’est avec bonheur que je vous contacte étant à la recherche d’un neuralthérapeute! depuis un moment.J’habite en Belgique (mais prête à me déplacer…):je vous demande si la neuralthérapie pourrait m’aider:opérée plusieurs fois(1978 et 1998) en plaçant deux fois un drain ventriculo-péritonéal(donc trépanations) pour finalement m’enlever ce matériel en 2000.Il me reste de pénibles céphalées et autre joyeusetés qui contaminent ma vie dûes aux nombreuses cicatrices intra cérébrales.Merci de me faire savoir si vous pourriez m’aider.Bien à vous Françoise Geleyn.

  5. Bonjour, j ai commencé un traitement en therapie neurale en Argentine. Je vais erre en France pendant cruz moja et souhaiteraia cpntinuer maíz je me reluce pas de professionnel. Connaissez vous des personnes pratoquant verte therapie en France (je serai surtout en Bretagne et Sans le Sud oiest et unpeu sur Paris maíz je peix me sella de. Merci

  6. Bonjour,

    Suite à plusieurs interventions sur ma dentition en février (Plusieurs molaires en moins et certaines en état critique), j’ai constaté une dégradation de ma santé sur plusieurs niveaux (Voix, fatigue, sexualité, douleurs au dos et mâchoire). Pensez-vous que tout ceci peut être lié ? J’aimerais tenter l’aventure de la neuralthérapie mais je ne trouve pas de praticien sur Bordeaux. Auriez-vous un contact à me fournir ?

    Cordialement,

    Ludovic.

  7. Bonjour,

    Je recherche un médecin qui pratique la neuralthérapie à Bruxelles ???
    Est-ce que vous en connaissez notamment dans la région de Bruxelles Capitale ??
    Merci bien !

    1. Bonjour,
      Je pratique la thérapie neurale ici au bresil,qui est bien accueilli et qui donne de très bons résultats. Nous retournons une fois par an en Belgique. Pouvez vous me décrire vos douleurs . Si je peux vous aider c est avec plaisir!!

  8. Bonjour ,
    Connaissez-vous un thérapeute sur Toulouse ? Ou où dans le Sud – Ouest ?
    Je cherche mais je ne trouve rien pour l’instant.
    Cordialement.

  9. Bonjour,
    J’habite en Charente et je recherche un dentiste qui pratique la neuralthérapie. Pouvez-vous m’aider dans mes recherches, en Charente, Charente-Maritime. Merci.
    Cordialement

  10. Je fais comme vous tous , je cherche . Le chirurgien m’avait traitée pour des maux de nuque , avec succès par multi-injections d’anesthésique . D’abord tous les 15 jours , puis 1 mois, puis 6 semaines etc… c’était à entretenir mais le résultat quasi instantané , la première nuit j’ai dormi sans douleur , un vrai miracle .
    Malheureusement il a pris sa retraite , et m’a dit de suite qu’il ne connaissait personne pour me suivre , après 2 ans , je suis retombée dans le même circuit , au point d’avoir peur d’aller me coucher .
    J’ai vu pour toute la Belgique une adresse à Tilff en province de Liège ,cela fait 350 kms aller-retour , vu mon âge inenvisageable .

  11. Bonjour
    Je souffre tous les jours depuis 1 operation au cerveau pour ablation d une tumeur sur le nerf vestibulaire et auditif. Cela va faire 2 ans cette operation a engendré 2 cicatrices et jai de terribles maux de tête depuis! Jai essaye osthepathie mesotherapie gi gong meditation myoletherapie kiné acuponcture aureculoterapie …
    Je souhaite tester la neuraltherapie sur paris ou niort/la rochelle mais je ne trouve pas de coordonnées de patricien… merci d avance pour votre aide!

  12. Bonjour à tous
    J’ai pratiqué la Neuraltherapie jusqu’à il y a peu car j’ai pris ma retraite il y a trois ans
    J’avais été formé par le regretté Docteur Pierre Richand à Paris
    C’est vrai que c’est surprenant qu’en traitant des foyers perturbateurs à distance comme des cicatrices on arrive à supprimer des douleurs chroniques qui résistaient à tout traitement les cicatrices de vaccins antivarioliques et de BCG par scarification comme on le faisait dans les années 50 -60 étaient tres perturbatrices des foyers sinusiens dus à la penetration de pâte dentaire dans les sinus aussi et une seule infiltration suffisait
    Etc etc j’utilisais aussi le laser infrarouge NEURALASE qui peut remplacer les infiltrations
    je possède toujours ce laser NEURALASE et ma seringue nANTHOGYRE qui permet d’utiliser les anesthésiques dentaires qui sont très efficaces si un thérapeute est intéressé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *