Ostéopathie et psychologie

Il y a quelques années, il était difficile de parler de ses difficultés personnelles ou professionnelles, du stress, de pression, d’angoisse, de dépression….
La société a évolué.
Et les psychologues sont sortis de leurs instituts spécialisés pour consulter dans les écoles, les entreprises, dans des cabinets individuels…
Se lancer dans une thérapie fait toujours un peu peur… mais de plus en plus de personnes sont prêtes aujourd’hui à recourir aux services d’un psychologue plutôt que de prendre des médicaments ou de vivre avec un mal être.

L’ostéopathie couplée à la psychologie

Ce qui me plait dans mon métier, l’ostéopathie, c’est la notion de globalité. Je ne traite pas un motif mais je prends en charge un patient, dans son ensemble sur les plans physique, émotionnel et énergétique pour rechercher d’où vient la cause.
Et pour traiter mon patient, je travaille sur tous ses systèmes pour que son corps se rééquilibre et que les douleurs diminuent voire disparaissent.

Quand certains de mes patients me parlent de difficultés personnelles ou professionnelles qu’ils n’arrivent pas à résoudre, je peux parfois leur proposer de consulter un psychologue, conjointement aux séances d’ostéopathie.
Après quelques séances, nous obtenons de très bons résultats !

Le psychologue

Nous vivons tous de nombreuses épreuves au quotidien, au sein de notre famille, au travail ou bien avec nos amis. Nous subissons des conflits, des ruptures, des pertes, des déceptions, nous avons des choix à faire parfois difficiles…Lorsqu’on a le sentiment de ne plus pouvoir faire face ou que l’on veut comprendre ce qui ce passe en nous… il ne faut donc pas hésiter à demander un peu d’aide….

Voici quelques exemples de motifs de consultation :

  • Pour faire face à des événements de vie douloureux (décès, séparation, conflit, perte d’emploi, accident, maladie…)
  • Pour faire face à des difficultés personnelles (vaincre de la timidité, angoisse, déprime, mal être….)
  • Pour faire face aux situations de stress, de dépression, de troubles alimentaires, d’addictions, de phobies, d’angoisses…
  • Pour rétablir la communication et le dialogue dans les situations de tensions familiales ou conjugales
  • Pour connaître et comprendre son enfant et se positionner avec justesse en tant que parent. Pour savoir l’accompagner lorsqu’il souffre.
  • Pour mieux se connaître. Pour trouver des réponses à des questions concrètes. Pour faire des choix. Pour clarifier un parcours scolaire ou professionnel ou encore un projet de vie.

Pour savoir comment se déroule une séance, quelles sont les techniques utilisées…
Je vous propose de vous rendre sur le site internet de Jessica Nieuviarts, psychologue à Marans et Fontenay le Comte, dont le site est très instructif.

3 réponses à “Ostéopathie et psychologie

  1. Je suis entièrement d’accord avec vous ! Coupler l’osthéopathie et la psychologie est une excellente approche. Cela permet la prise en charge globale d’une maladie ou de pathologies annexes causées par la maladie.

  2. L’osthéopathie et la psychologie font assurément bon ménage. Je suis certain que cette prise en charge généralisée peut diminuer voire remplacer un traitement médical ou améliorer le quotidien des patients atteints d’une pathologie grave.

  3. L’osthéopathie est une excellente solution pour vaincre le stress. Faire quelques séances pendant une psychothérapie peut s’avérer bénéfique. Les patients profitent ainsi d’une prise en charge globale et efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *