La formation de votre ostéopathe.

J’ai débuté mes études d’ostéopathie à l’âge de 20 ans, au Collège ostéopathique Sutherland de Nantes. J’y ai appris les bases théoriques et bien sûr, pratiques de mon métier : comprendre, examiner, ressentir, manipuler le corps humain.. Le COS m’a permis d’acquérir la précision et la rigueur dont a besoin un bon ostéopathe pour travailler. Pour ma dernière et cinquième année d’études, j’ai intégré une seconde école, le collège ostéopathique européen de Cergy Pontoise, beaucoup plus axé sur les techniques tissulaires et donc sur le ressenti. C’est durant cette dernière année que j’ai vraiment pris conscience de la manière dont je souhaitais travailler….

En juin 2008, j’ai obtenu mon diplôme en ostéopathie et j’ai ouvert mon premier cabinet à Marans, en Charente-maritime.

Suite à cela, j’ai voulu acquérir des bases en psychologie et approfondir le lien entre le corps et l’esprit, j’ai donc suivi pendant un an en temps partiel des cours à Paris, à l’université René Descartes. J’ai obtenu mon diplôme universitaire en psychosomatique en juin 2019.

Les années suivantes, j’ai participé à de nombreux séminaires, dans le but d’apprendre de nouvelles techniques, d’approfondir mes connaissances et d’échanger. A tous les cours auxquels j’ai assisté, les ostéopathes prônaient une ostéopathie douce et respectueuse, globale, tournée vers l’humain, avec des techniques adaptées à chacun et non invasives.

  • Accompagnement ostéopathique de la femme enceinte de Claudine Ageron Marque
  • Ostéo bébé de Danny Heintz et Eric Simon
  • Manipulations viscérales avancées de Jean-Pierre Barral
  • La communication tissulaire de Pierre Tricot
  • Ostéopathie et médecine chinoise du Docteur Martinez
  • Le lien ostéopathique de Pratt et Chauffour
  • Ostéopathie hémodynamique, Ostéoconcept
  • Intégration émotionnelle en ostéopathie de Bruno Ducoux

Le DU de psychosomatique m’ a énormément appris. Je souhaitai continuer sur ce chemin mais en étudiant des techniques plus concrètes que je pouvais intégrer à mes séances d’ostéopathie. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers l’hypnose.

  • En 2015, après un an de formation à temps partiel j’ai obtenu un diplôme en hypnose et médecine physique à l’institut Emergences
  • puis en 2016 un diplôme en douleurs et troubles chroniques toujours à l’institut Emergences
  • J’ai ensuite participer à des formations courtes dans le but d’accompagner au mieux mes patients
  • Hypnose et sevrage tabagique
  • Accompagner avec l’hypnose nos patients atteints du cancer
  • Accompagner avec l’hypnose les sportifs

Je continue bien sur à me former. L’être humain est tellement complexe que chaque nouveau séminaire est une découverte qui me permet de m’enrichir professionnellement et personnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *