Les jarres crues

Ostéopathie, hypnose, digestion et lacto-fermentation…

Ballonnements, flatulences, troubles hépato-biliaires, colites, constipation, diarrhée, digestion difficile, acidité gastrique….

Nombreux sont les patients qui me consultent pour des ennuis digestifs. Il est important de prendre soin de votre santé et surtout de votre ventre !

Pour enrichir et consolider le soin, il est bien sur important d’adopter en parallèle un mode de vie plus harmonieux, plus équilibré et  de changer vos habitudes pour une alimentation plus saine.

Suite à ma journée sur le ventre à Cenon, je me suis intéressée de près aux aliments lacto-fermentés : simples, écologiques, économiques et tellement de bénéfices pour notre santé! Le plus dur, c’est de ne pas en abuser !!

La lacto-fermentation ne vous dit rien ? Pourtant nous mangeons des aliments fermentés régulièrement, dans tous les pays du monde et depuis la nuit des temps : la choucroute, le pain au levain, les yaourts, les cornichons, le citron confit,  le miso japonnais (soja fermenté), la sauce nuoc mam asiatique (poisson fermenté), le kombucha mongol (thé fermenté), le kéfir caucasien (lait fermenté), le kimchi coréen (chou fermentéet épicé)…

Mais comment ça marche ?  Il suffit de prendre des légumes, des épices,  des fruits… et de les mettre dans un pot ou une jarre avec du sel et sans air. Et c’est parti, les bactéries lactiques se nourrissent « des sucres » des aliments pour les transformer en acide lactique. Plus elles se développent, plus elles produisent d’acide, ce qui  diminue le Ph de votre conserve. Quand le milieu est suffisamment acide, les bactéries cessent leur activité, la fermentation s’arrête (environ 3 semaines). Vous pouvez alors soit vous mettre à table soit conserver vos aliments pendant de longs mois !

Ce qui est intéressant pour nous, ce sont surtout toutes les vertus que nous leurs attribuons. Ces aliments fermentés on a un réel intérêt pour votre santé et c’est un délice.

Les consommer en petite quantité chaque jour ou régulièrement, facilite la digestion, participe au bon fonctionnement de l’intestin, assainit le système digestif, rééquilibre l’acidité de l’estomac, rééquilibre la flore intestinale, stimule et renforce notre système immunitaire.

La lacto-fermentation conserve aussi la teneur en nutriments, vitamines et minéraux des aliments, favorise leur assimilation et leur absorption.

Pour vous lancer ou vous informer, je vous invite à consulter les articles de ni cru, ni cuit : le blog des aliments fermentés

Ou de rencontrer Julie Maenhout au marché des chartrons ou de Caudéran ! Julie est créatrice des jarres crues. Convaincue de l’alimentation vivante, elle a créé son entreprise à Bordeaux et propose des légumes lacto-fermentés bio, locaux et de saison tous aussi bons les uns que les autres! Je les ai tous goûté,  un régal pour les papilles et pour le ventre !


Commentaires

5 réponses à “Ostéopathie, hypnose, digestion et lacto-fermentation…”

  1. CORBIN Lydie

    Bonjour, Souffrant régulièrement de ballonnement douloureux, j’ai longtemps consommé des aliments lacto-fermentés. Or, mes problèmes digestifs n’ont fait qu’empirer au fil du temps. J’ai même fini par croire que j’étais intolérante au fodmaps, mais après quelques mois de régime sans fodmaps, le problèmes ne s’est pas complètement amélioré. La suppression de l’oignons, l’ail et l’échalote ont été bénéfiques contre mes ballonnements, mais je souffrais tous les jours de diarrhée. J’ai donc essayé de supprimer les petits suisses que je mangeais aux deux repas principaux et au miracle, tous mes symptômes ont disparu ! Il est donc évident que les aliments lacto-fermentés ne conviennent pas à tout le monde et qu’ils peuvent même être la source du problème.

    1. Bonjour, je suis dans le même cas que vous et je confirme que les aliments lacto fermentés NE CONVIENNENT PAS A TOUT LE MONDE CAR CHAQUE PERSONNE EST UNIQUE !!!
      D’ailleurs, je trouve décevant de ne pas voir de réponse apportée par madame l’ostéopathe… On publie et on s’envole…
      La seule chose qui valable « pour tout le monde » est qu’il faut faire nos propres expériences pour en tirer des leçons et des bénéfices et je vois, Lydie, que vous avez su le faire. Donc continuez car personne ne sait mieux que vous ce qui est bon pour vous.
      Bon courage Lydie
      Carla

    2. Bonjour ,
      Mais quel rapport entre les légumes lacto fermentés , et les petits suisses , lait de vache surtout !! Je suis également en questionnement sur la lacto fermentation, et des soucis d’estomac et ce sui va avec …merci
      Chantal

  2. Bonjour, toujours pas de réponse apportée à carla…ça en dit long sur votre sérieux !

    1. Je suis désolée je n ai pas eu connaissance de vos réponses. Je tiens mon site toute seule et ce n est pas toujours facile. Je suis d accord avec vous, écoutez son corps est le plus important mais pas toujours le plus évident. Vous pouvez aussi consulter un médecin micro nutritionniste qui pourra vous épauler dans cette démarche. Les produits lacto fermentés ne conviennent pas à tous les intestins (comme tous les aliments!) Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *